dimanche 2 mars 2008

Le psychopathe

Psychopathie, la maladie du siècle ?

"Aimable", "Charmant", "Intelligent", "Actif", "Impressionnant", "Inspirant confiance", et "Un grand succès auprès des femmes": Ce sont les sortes de descriptions utilisées constamment par les célèbres études de cas de psychopathes. Ils sont aussi, bien sûr, "irresponsables", "auto-destructifs", et similaire. Ces descriptions éclairent les grandes frustrations et énigmes qui entourent l'étude de la psychopathie.

Les psychopathes semblent avoir en abondance les véritables qualités les plus désirées par les personnes normales. La confiance en soi tranquille du psychopathe semble presque comme un rêve impossible et est généralement ce que les gens "normaux" cherchent à acquérir quand ils participent à des cours d'assurance de soi. Dans beaucoup de cas, l'attirance magnétique du psychopathe pour les membres du sexe opposé semble presque surnaturelle.

De nos jours, il y a une véritable explosion de rapports de nos lecteurs sur leurs expériences avec des individus qu'ils ont rencontrés dans les domaines de "recherche alternative", aussi bien que dans les interactions générales de leurs vies. Ce qui est si choquant est le nombre de tels individus qui doit exister, basé sur ces rapports. Ce n'est pas simplement un événement occasionnel, ça semble être presque une pandémie!

Notre monde semble avoir été envahi par des individus dont l'approche de la vie et de l'amour est si drastiquement différente de ce qui a été la norme établie pendant très longtemps que nous sommes mal préparés à traiter avec leurs tactiques de ce qui peut être appelé le "mensonge plausible".

Nous pouvons même voir que cette philosophie du "mensonge plausible" a rattrapé les domaines légaux et administratifs de notre monde, les déviant vers des machines dans lesquelles les êtres humains avec de réelles émotions sont détruits.

En savoir plus :
Un état naturel de la psychopathie
Dossiers sur les maladies mentales

Aucun commentaire: