dimanche 13 avril 2008

Le manifeste d'Adam

Adam, symbole du 1er homme moderne occidental, est mort une première fois lors de sa transmutation en homo-sapiens. Un "sapiens" qui se voulait en phase de libération / rupture d'avec sa mère nature et de ses divinités païennes.

Adam lors de sa 1ère mort "tue" sa mère et avec elle, la relation qu'il a avec son environnement. Avec Adam, l'homme n'est plus une partie du tout en harmonie avec les éléments, mais au centre de sa création / libération.

La deuxième mort d'Adam, survient avec la conséquence de cette déconnection, mais aussi avec la conscience libératrice des innombrables connaissances qu'il en a retirée.

Adam, aurait-il réussi dans sa volonté de se couper du cordon ombilicale nourricier ? - Certains sont assez "riches" ou inconscients pour le penser et ont même tenté de nous faire partager leurs croyances.
Or, la terre est une planète vivante dont la complexité et la richesse systémique n'ont jamais été ne serait-ce que suffisamment approchées pour croire à la possibilité d'une réelle indépendance. Et ..., si coupure il y a, les chances de survie de l'humanité sont si minces que très peu nombreux sont ceux qui auront la possibilité de perdurer.

Donc oui, Adam en tant qu'être "intermédiaire" va mourir une deuxième fois et peut-être même définitivement - il n'aurait été qu'une étape de transition dans la quête de perfection de l'évolution.

Alors que va-t-il advenir après la mort d'Adam, identité 1ère à être véritablement individualisée ? et que vont devenir ses 1001 descendants ?

En fait, tout va dépendre de la volonté / prise de conscience de ses multiples rejetons à re-construire suffisamment leurs liens tout en renouant avec le feu mâle naturel aujourd'hui perdu.

Dans la "motivation" nécessaire pour cette tache oh combien pharaonique, beaucoup passe par la renaissance/reconquête de Lilith, compagne initiale d'Adam, bannie par un clergé machiste.

Alors, chère et fraternelle # ID, à moi de te poser une question : comment, en ces temps troubles, se porte ta volonté/capacité à supporter/dépasser cette deuxième mort originelle ? - Veux tu encore te battre ou bien vas tu laisser ta place, dans le nouveau monde, au destructeur ?

PS : pour répondre à ta question, bien sur, que nous mourrons plusieurs fois - à chaque instant, un nouveau moi nait/meurt.
Mais, il y a des morts particulièrement significatives quand tu franchis brusquement des paliers de conscience qui remettent en question tout un réseau de certitudes/repères.

Aucun commentaire: